Un trajet de trois heures

Un trajet de trois heures


Tous les trois mois, Sarah et sa mère Sondos se rendent au Caritas Baby Hospital pour des examens.


Il leur faut quasiment trois heures pour atteindre l’hôpital depuis Talfeet, à proximité de Naplouse dans le nord de la Palestine. « Je le fais volontiers car je fais confiance au personnel médical. Je sais qu’ici, ma fille est bien prise en charge », explique cette mère de 22 ans.

Sarah a besoin d’être suivie de près car elle souffre de fibrose kystique, un trouble du métabolisme. Deux fois par an, elle doit même être hospitalisée. Ses poumons sont si encombrés qu’elle peine à respirer. Donc sa mère ne la quitte pas. Elle passe la nuit dans le service réservé aux mères pour rester aux côtés de sa fille et lui tenir compagnie. Pendant deux semaines, la mère et la fille vivent séparées du père et du petit frère de Sarah. « C’est difficile, mais en tant que famille, nous nous y sommes habitués », affirme cette mère courage.

Si la petite Sarah, de nature joyeuse, n’a pas l’air si malheureuse de séjourner au Caritas Baby Hospital, c’est qu’elle bénéficie de toute l’attention de sa mère, rien que pour elle !

Sarah und Sondos
Partager