Un tableau clinique inhabituel

Un tableau clinique inhabituel


Lorsque ses parents l’ont amenée au Caritas Baby Hospital, Sham souffrait de fortes fièvres.
Les médicaments antipyrétiques que lui avaient prescrits les médecins de Shyoukh, sa ville d’origine située au sud de Bethléem, n’avaient aucun effet. Sham a donc été admise à l’Hôpital pour enfants de Bethlehem pour y être examinée.

Son test COVID s’est avéré négatif. Aucun autre examen ne pouvait expliquer sa fièvre persistante, qui ne redescendait pas depuis plusieurs jours. Jusqu’à ce que les soupçons soient confirmés : Sham souffrait d’un « syndrome inflammatoire multisystémique », une maladie rare mais présente dans le monde entier qui peut affecter les enfants ayant subi une infection au coronavirus asymptomatique et non détectée. Ses analyses sanguines ont révélé la présence d’anticorps contre le SARS-Cov2, preuve d’une infection antérieure.

La petite fille de deux ans a eu de la chance dans son malheur. Elle a contracté une forme légère d’inflammation multisystémique : son muscle cardiaque et ses artères coronaires n’étaient pas touchés. Pas de danger mortel. Un diagnostic rapide et une thérapie ciblée lui ont permis d’être déchargée en quatre jours. 
Partager