Wichtiger Meilenstein in der Rota-Virus-Forschung

La virologie montre d’importants résultats


Le Caritas Baby Hospital a mené à bien plusieurs années de recherche fondamentale sur le rotavirus.

Ce virus est la cause la plus fréquente de gastro-entérite chez les enfants. La maladie peut maintenant être freinée grâce au vaccin.

Une première partie de l'étude a déjà été réalisée en 2016, pendant laquelle des enfants de moins de 5 ans ont été examinés. Sur la base de ces résultats, le ministère palestinien de la santé a imposé un vaccin obligatoire contre le rotavirus.

La deuxième partie de l'étude se fonde sur des évaluations de l'année 2020. Les deux résultats - avant et après le vaccin – ont donc pu être soumis à une comparaison scientifique. L'étude a montré que l'introduction du vaccin a entraîné une diminution significative du nombre d'enfants souffrant de gastro-entérite, c'est-à-dire de grippe intestinale.

La prochaine étape consiste maintenant à étudier comment les différents vaccins disponibles sur le marché se comportent chez les enfants de moins de 5 ans et s'ils sont également efficaces contre les mutations du virus.

L'étude sur le rotavirus a été rendue possible grâce à un partenariat entre le laboratoire de l'hôpital et la fondation Rostropovitch-Vishnevskaya, basée à Washington DC, ainsi qu’au financement de la fondation Bill et Melinda Gates.

 

Partager