Trois frères de Gaza trouvent de l’aide au Caritas Baby Hospital

Trois frères de Gaza trouvent de l’aide au Caritas Baby Hospital


Abdallah (11 ans), Mohammad (10 ans) et Faris (3 ans) ont réussi à venir jusqu’à Bethléem depuis la bande de Gaza. Tous trois souffrent de mucoviscidose et sont soignés au Caritas Baby Hospital.

Rita Al Jaleez a encore l’air fatigué. Cette mère de six enfants qui vient d’Al Tufah, au nord de la bande de Gaza, est arrivée la semaine dernière au Caritas Baby Hospital (CBH) avec Faris. Mohammad et Abdallah y avait déjà été accueillis quelques jours plus tôt avec leur père et leur grand-mère. «Quand Abdallah s’est mis à cracher du sang en toussant, nous avons dû agir», raconte Rita. La famille a eu de la chance, car il est souvent difficile d’obtenir une autorisation de quitter Gaza. Pendant que ses fils sont soignés à l’hôpital, Rita peut se retirer et se reposer un peu dans les locaux du service pour les mères.

Au Caritas Baby Hospital, les garçons reçoivent les traitements médicaux et infirmiers qu’ils ne pourraient pas avoir chez eux. Les poumons d’Abdallah sont gravement touchés par la maladie. «Il faut avant tout stabiliser son état», déclare la pneumologue traitante, Dr Nisreen Rumman. «A long terme toutefois, seule une transplantation du poumon pourra sauver le jeune garçon», déplore-t-elle. La médecin met tout en œuvre pour que Mohammad et Faris n’en arrivent pas là.

Le Caritas Baby Hospital est spécialisé dans le traitement des enfants atteints de mucoviscidose. Les enfants de tout le Territoire palestinien y trouvent de l’aide.

Partager