Test de déglutition vidéo numérique au Caritas Baby Hospital

Test de déglutition vidéo numérique au Caritas Baby Hospital


Le Caritas Baby Hospital est le premier et le seul hôpital de Cisjordanie à proposer la vidéofluoroscopie, examen radiologique lors duquel tout le processus de déglutition d’un patient est visualisé sous forme numérique.

Le Caritas Baby Hospital est le premier et le seul hôpital de Cisjordanie à proposer la vidéofluoroscopie, examen radiologique lors duquel tout le processus de déglutition d’un patient est visualisé sous forme numérique. Il s’agit d’un grand pas en avant dans l’analyse des troubles de la déglutition qui permet de cibler les mesures thérapeutiques. Le Caritas Baby Hospital accueille des enfants de tout le Territoire palestinien occupé pour cet examen.

Depuis quelques semaines, le Caritas Baby Hospital propose un examen numérique par vidéofluoroscopie. Les enfants atteints de troubles de la déglutition reçoivent des aliments contenant un agent de contraste. Une visualisation radiologique de l’ensemble du processus de déglutition est ainsi réalisée. De cette façon, il est possible d’évaluer si l’enfant avale bien et si le bol alimentaire atteint correctement l’oesophage ou se retrouve par erreur dans la trachée ou les poumons. L’examen médical numérique permet d’identifier les causes des troubles de la déglutition et de cibler les mesures thérapeutiques.

Cet examen vidéo peut être utilisé pour les problèmes de déglutition chez des enfants présentant des tableaux cliniques très différents, notamment en cas de naissances prématurées, de syndrome de Down, d’anomalies neurologiques, de fente labiale ou de problèmes cardiaques.

«Nous sommes très heureux de pouvoir proposer ce test», explique Hiyam Marzouqa, médecin-cheffe du Caritas Baby Hospital. Aucun autre centre de santé local n’est en mesure d’offrir ce type de diagnostic ou d’examen de contrôle par vidéo numérique. «Jusqu’à présent, nous devions envoyer les petits patients souffrant de troubles de la déglutition à Jérusalem, ce qui est une grande source de stress pour les enfants comme pour leurs parents.» Une logopédiste formée aux Etats-Unis et spécialisée dans la dysphagie, c’est-à-dire les troubles de la déglutition, propose des rendez-vous pour ce test deux fois par semaine. Le radiologue pédiatrique est lui aussi présent à chaque examen médical.

 

Partager