Le Caritas Baby Hospital prend des mesures face au coronavirus

Le Caritas Baby Hospital prend des mesures face au coronavirus


Les établissements de santé palestiniens se préparent à l’arrivée du coronavirus. Le Caritas Baby Hospital prend aussi des dispositions – tout en appelant au calme.

De plus en plus de personnes sont infectées par le coronavirus en Méditerranée orientale, les établissements de santé palestiniens sont en état d’alerte: le ministère palestinien de la santé a mis sur pied des laboratoires de test et des zones de quarantaine. Par ailleurs, les représentants des différents hôpitaux de Cisjordanie se réunissent à intervalles réguliers pour examiner la situation et discuter des éventuelles mesures à prendre face au virus. Responsable du laboratoire au Caritas Baby Hospital, le Dr Mousa Hindiyeh participe également à ces réunions.

Le Caritas Baby Hospital a pris des mesures de précaution: une pièce réservée à l’examen des cas suspects et une chambre d’isolement pour les cas confirmés de coronavirus sont prêtes. En outre, des équipements de protection seront mis à disposition du personnel hospitalier à deux emplacements dans l’hôpital. En énonçant des directives claires sur les gestes à adopter face au virus, le Caritas Baby Hospital souhaite rassurer ses collaboratrices et ses collaborateurs.

Partager