Nourrisson porteur de coronavirus au CBH

Nourrisson porteur de coronavirus au CBH


Le mardi 30 juin 2020, un bébé admis au Caritas Baby Hospital a été testé positif au coronavirus pour la première fois.

Le nourrisson de sept jours a été amené à l'hôpital par sa mère et souffre de septicémie. En général, les bébés atteints de cette maladie sont traités pendant sept à dix jours dans le service néonatal de l'hôpital pour enfants.

Après avoir été testé positif au coronavirus, le bébé a été déplacé dans une chambre équipée pour de tels cas et traité séparément des autres patients. Dans ce service d'isolement, un personnel infirmier spécialisé s'occupe de l'enfant. Les médecins et les infirmiers traitants doivent respecter des mesures de sécurité strictes. La mère du bébé, qui a également été testée positive au virus, a été envoyée au centre d’observation Covid du ministère palestinien de la santé. Elle ne présentait aucun symptôme lié au coronavirus en entrant à l'hôpital. La famille vit dans un village non loin de Bethléem.

Depuis mars 2020, le Caritas Baby Hospital fait systématiquement passer des tests de Covid-19 à tous les enfants nouvellement admis à l'hôpital et, jusqu'à ce que les résultats du test soient connus, les patients sont isolés dans une chambre séparée de l'hôpital. Ce n'est qu'ensuite qu'ils sont transférés dans le service approprié. Cette procédure a été introduite dans le cadre des mesures de sécurité strictes que la direction de l'hôpital a mises en place à la suite de la crise du coronavirus pour protéger les patients, leurs familles et le personnel. Ces mesures sont basées sur les directives de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et ont été convenues avec le ministère palestinien de la santé. Les mesures de sécurité s’étendent également à l'obligation de mesurer la fièvre de toutes les personnes entrant dans les locaux de l'hôpital et au port obligatoire du masque. L'objectif est de détecter et d'isoler assez tôt les personnes atteintes du coronavirus afin d'éviter la propagation du virus dans l'hôpital.

Depuis la fin juin 2020, le nombre de cas de coronavirus en Cisjordanie est à nouveau en hausse. Les régions d'Hébron et de Bethléem sont particulièrement touchées

 

Partager