Waisenkind im Caritas Baby Hospital

Beaucoup de questions - pas de réponses


Commençons par le commencement : Tariq est sain et sauf. Personne ne sait qui sont ses parents. Le garçon a été abandonné peu après sa naissance, et heureusement, il a été retrouvé rapidement.

Photos : © Archive Secours aux Enfants Bethléem

Tariq (nom modifié) est hospitalisé à l'hôpital pour enfants de Bethléem. « Ses résultats sanguins nécessitent des examens complémentaires », explique le Dr Amal Fawadla, néonatologue au Caritas Baby Hospital. D'un point de vue médical, il serait important de savoir s'il y a eu des complications pendant la grossesse, si la mère a pris des médicaments ou comment s'est déroulé l'accouchement. « Mais il n'y a personne à qui on peut demander ». Le médecin craint que le petit enfant trouvé ne souffre d'une septicémie néonatale, provoquée par un accouchement non conforme. Heureusement, les soupçons ne se confirment pas.

Au contraire, le garçon réagit bien aux médicaments qui lui sont administrés. Ses résultats  sanguins s'améliorent, il boit et dort normalement. La doctoresse aimerait savoir si les parents sont apparentés, s'il y a des antécédents médicaux dans la famille, quel est le groupe sanguin de la mère ou si elle a été vaccinée contre l'hépatite. Mais : « beaucoup de questions - pas de réponses. Même en tant que médecin expérimenté, cela fait mal au cœur ». 

Entretemps, Tariq a quitté l'hôpital pédiatrique et a trouvé son nouveau foyer à la Crèche, l'orphelinat de Bethléem. Nous lui souhaitons le meilleur pour l'avenir ! 

Partager