Situation actuelle à Bethléem

Situation actuelle à Bethléem


Information à nos donatrices et donateurs.

A la mi-mars 2020, près de 40 personnes y étaient infectées et soignées. La ville est bouclée par Israël et l’accès à d’autres localités en Cisjordanie est difficile. Nous pouvons vous confirmer que le fonctionnement du Caritas Baby Hospital est garanti. Dès le mois de janvier, la direction de l’hôpital a mis sur pied une cellule de crise et adopté des mesures de précaution strictes afin de protéger de toute contamination les enfants, les parents et le personnel. Les unités stationnaires comme le service des soins ambulatoires sont ouverts.

L’hôpital a reçu une belle marque de reconnaissance du ministère de la santé palestinien à la mi-mars: le laboratoire hospitalier est le seul de la région à avoir été habilité à pratiquer les tests diagnostiques du coronavirus. En quelques jours, un laboratoire a été spécialement mis sur pied dans un bâtiment à l’écart pour effectuer les analyses dans des conditions de sécurité et de protection strictes. Soulignons que seuls les échantillons y sont livrés. Les personnes susceptibles d’être atteintes du coronavirus sont isolées par les autorités locales et ne pénètrent pas dans l’enceinte de l’hôpital pour y faire le test.

Depuis nos bureaux au siège principal à Lucerne, nous sommes en contact quotidien avec nos collègues à Bethléem. Nous vous assurons, chère donatrice, cher donateur, que tous ensemble – les responsables et le personnel du Caritas Baby Hospital, avec l’équipe de Secours aux Enfants Bethléem en Suisse – nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour contenir la propagation du virus et apporter notre soutien aux personnes concernées.

Partager