Regards sur Bethléem, No 62 - Eclairage

Regards sur Bethléem, No 62 - Eclairage


Encore nettement plus d’enfants pris en charge

Photo : © Meinrad Schade

Le rapport annuel montre la réussite de Secours aux Enfants Bethléem : près de 45 000 enfants ont été soignés en 2021, soit nettement plus que l’année précédente. L’exercice s’est soldé par un résultat positif.

Ces dernières années, trois domaines de la médecine pédiatrique ont été développés à l’Hôpital de l’Enfance Bethléem : la neurologie, la pneumologie et les soins intensifs. Le rapport annuel illustre l’importance et la pertinence de ces investissements. Rien qu’en 2021, 1861 jeunes patientes et patients ont été admis en neurologie, et 1325 ont consulté pour des maladies respiratoires. Le service des soins intensifs de l’hôpital a affiché un taux d’occupation des lits supérieur à la moyenne. Ces chiffres illustrent à quel point cette offre est nécessaire dans la région.

Service social fortement sollicité
Les autres unités de soins ont également été très fréquentées en 2021, notamment au second semestre, où un nombre exceptionnellement élevé d’enfants souffrant d’infections graves a dû être hospitalisé. Au total, près de 45 000 enfants ont bénéficié d’une prise en charge médicale ambulatoire ou stationnaire.

Le service social de l’hôpital a encore été fortement sollicité en 2021, de nombreuses familles dépendant de son soutien en raison de l’impact économique de la pandémie à Bethléem et dans ses environs.

Coopération consolidée avec les autorités locales
La collaboration entre responsables de l’hôpital et institutions locales s’est intensifiée ces dernières années, notamment grâce à de précieux contrats de prestations conclus avec le ministère de la santé. L’Autorité palestinienne participe par ce biais aux frais de fonctionnement de l’hôpital.

Résultat annuel positif
Les comptes de l’association Secours aux Enfants Bethléem présentent un résultat positif. Cela s’explique notamment par la grande solidarité des donatrices et donateurs et le soutien généreux des institutions, mais aussi par le maintien des coûts à un niveau bas et l’utilisation ciblée des fonds. L’année dernière, 84,2% des dépenses de l’association ont été consacrées aux projets, 13,0% à la collecte de fonds et à la communication et seulement 2,8% à l’administration. (soe) 

Le rapport annuel de Secours aux Enfants Bethléem est en ligne sur notre site Internet www.enfants-bethleem.ch et peut être téléchargé ou commandé en version imprimée. 

Partager